Présentation du Centre de Formation d’Apprentis

Formation d’Apprentis

Avoir le statut d’apprenti présente de nombreux avantages. Cela permet à la fois de travailler et de suivre des formations sanctionnées par des diplômes professionnels et technologiques comme le certificat d’aptitude professionnelle (CAP), le brevet d’études professionnelles (BEP), le bac professionnel, le brevet de technicien supérieur (BTS), la licence professionnelle, le master professionnel, etc.

Zoom sur le CFA

Le CFA est un établissement de formation destiné à fournir des formations initiales et en alternance aux étudiants âgés de 16 à 25 ans, en suivant les tendances sur le marché du travail. De même, il propose également des formations continues destinées aux adultes. Les CFA sont souvent associées aux UFA ou Unité de Formation d’Apprentis, qui sont des sections d’apprentissage intégrées à des EPLE.

En général, ce sont des organismes privés, des chambres de métiers ou de commerce et d’industrie et des organismes publics. C’est le directeur qui s’occupe de la gestion et de la bonne marche du centre.

En outre, les CFA sont soumis au contrôle pédagogique de l’État et au contrôle technique et financier de la région pour assurer le meilleur enseignement aux candidats. La taxe d’apprentissage permet aux centres de couvrir le fonctionnement. Mais il reçoit de temps en temps une somme de la part de l’organisme gestionnaire et des subventions de l’État.

Les missions des CFA

Les CFA sont réservés aux candidats titulaires d’un contrat d’apprentissage, se trouvant dans la région d’implantation. Seuls les CFA à convention nationale peuvent recruter sur le territoire national. En effet, tout ce qui concerne les CFA est inscrit dans le Code du travail, et chaque organisme doit s’y conformer sous peine d’une sanction. En bref, sa mission principale est centralisée sur le service public :

  • Assiste les demandeurs d’emploi d’apprentissage à trouver un job
  • Assure une formation complète aux apprentis, en cohérence avec les formations en entreprise
  • Accompagne le candidat tout au long de son parcours afin de l’aider à atteindre ses objectifs
  • Encourage la mobilité internationale

D’ailleurs, de nos jours, suivre des cours en salle n’est plus indispensable. La formation peut se faire actuellement par correspondance.

Le coût de la formation

Le coût de chaque type de formation repose sur plusieurs facteurs :

  • La région
  • La spécialisation
  • Le niveau d’étude

Cependant, il doit se conformer à la méthodologie de calcul proposée par le Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelle (CNEFOP) et à l’arrêté fixé par le ministre chargé de la formation professionnelle. À titre d’information, une partie des charges est payée par l’entreprise qui accueille l’apprenti.